Dossier#1 – Se lancer dans un projet web : le « mini-guide » (1)

La conduite d’un projet web est pour pas mal de monde encore assez obscure ; on imagine qu’un site, c’est facile à réaliser (et c’est de plus en plus vrai), ça demande certes quelques compétences mais le neveu ou le fiston qui passe ses journées sur l’ ordi est capable de faire quelque chose qui tient la route même si c’est pas forcement beau. Bref, pas besoin de se prendre la tête, on lui fait confiance (Et puis, les internautes sont stupides, si on leur met des grosses images ils vont cliquer, c’est sûr).

Hélas, on se rend très vite compte que, lancer un site, ben c’est pas si simple que ça. Il y a quelques règles à respecter si on veut espérer obtenir un certain « succès ».

Je vous propose donc une sorte de « mini-guide » sur les bonnes pratiques de la gestion d’un projet web pour ceux qui débutent, dont le plan s’inspire beaucoup de cet excellent article de Chromaticsites, en l’illustrant de plusieurs cas concrets et en fournissant à chaque fois des liens vers des outils ou d’autres articles qui compléteront chaque partie de ce dossier.

Aux « experts » (ou à ceux qui s’y connaissent sans revendiquer ce titre) qui parcourront l’article de me rectifier si je fais fausse route à un moment donné !

Au sommaire des articles à paraître :
1. Le travail en amont : recherche, veille et élaboration d’un plan
2. Travailler le design et la mise en page du site
3. Rendre le site « User-friendly » et accessible
4. Travailler les contenus du site
5. Optimiser le site en respectant les standards
6. Se faire connaître : webmarketing et SEO

Plantez un arbre ! Téléchargez IE7 !

Et oui, après le record de téléchargement réalisé par Mozilla (8 millions de téléchargements en 24h), Microsoft réagit en lançant son programme de téléchargement d’ IE7… Et comme ce dernier se doute que son navigateur ne constitue pas un argument de poids à lui seul pour inciter des gens au téléchargement, Microsoft a promis … de planter un arbre par téléchargement effectué !

Et oui, Microsoft essaie de redorer son blason en rejoignant le mouvement des pollueurs écolos… Mais pour quel résultat ?

Ce coup marketing, somme toute assez pitoyable, ne démontre qu’une chose : Microsoft est conscient de la faiblesse de son navigateur et se sent obligé de le faire passer en l’emballant dans un beau paquet cadeau…

Carbon grove, la bonne conscience de microsoft

Et le pire dans tout ça, c’est qu’ils font culpabiliser l’internaute dans leur message : je cite « Venez planter un arbre virtuel sur Carbon Grove. C’est un bon moyen pour vous d’aider l’environnement, de réduire votre impact sur l’écologie et de permettre la plantation d’arbres réels dans les zones les plus concernées par la déforestation » . Un beau foutage de gueule, l’emploi du mot « notre » aurait été de rigueur…

Pour les curieux, le téléchargement se passe par là : Microsoft, le pollueur masqué

La typographie cinétique : l’exemple par les 8 règles de Fight Club.

Vidéo typographique des 8 règles du fight club, présentée par jerryhatt comme un projet expérimental universitaire de typographie cinétique.
Qu’est-ce que la typographie cinétique ? Après une petite recherche (merci google), je suis tombé sur cette définition :

What is Kinetic Typography
Kinetic typography refers to the art and technique of expression with animated text. Similar to the study of traditional typography of designing static typographic forms, kinetic typography focuses on understanding the effect time has on the expression of text. Kinetic typography has demonstrated the ability to add significant emotive content and appeal to expressive text, allowing some of the qualities normally found in film and the spoken word to be added to static text. Kinetic type has been widely and successfully used in film as well as in television and computer-based advertising. Perceptual psychology research on attention, reading performance, and comprehension has indicated that time-based presentation of text can be used effectively to capture and manipulate a viewer’s attention and in some cases improve overall reading performance.

source : http://www.cs.cmu.edu/~johnny/kt/

Pour résumer il s’agit d’une technique bien particulière : solliciter la mémoire visuelle et auditive du spectateur en animant un texte au rythme de son récit à voix haute.
Selon une étude relative à ce sujet, il semblerait que ce genre de pratique de plus en plus répandue au cinéma, sur internet ou dans la pub porte ses fruits : le lecteur-spectateur comprendrait mieux le message diffusé et le retiendrait plus efficacement que s’il s’agissait d’une scène entre acteurs…

La vidéo des 8 règles de fight club est assez significative : si vous ne vous rappelez pas des règles du club avec ça…

Un autre exemple de typographie cinétique en Français : le Houellebecq.

BlogBang : rentabilisez votre blog avec de la pub 2.0 !

BlogBang propose une alternative (ou un complément) à google AdSense très simple d’utilisation pour rentabiliser votre site web.

Le concept est simple : un annonceur dépose des briefs de campagne marketing, les internautes créent des pubs et les blogueurs diffusent celles de leur choix contre rémunération.

Techniquement, cela se traduit par l’installation d’un petit bout de code sur votre blog qui insère automatiquement les pubs que vous choisissez sur le site BlogBang ( dans une sorte de « panier à pub » ). Là par exemple j’ai choisi d’y installer deux publicités d’internautes et une autre « pro » du futur épisode d’Indiana Jones, pour le plaisir ;). Un tableau récapitulatif de vos gains vous indique ensuite combien vous avez gagné en temps réel en fonction du nombre de clics et de visionnages de la pub.

Je trouve le concept vraiment génial, les créatifs travaillent indirectement avec les blogueurs et sont rémunérés chacun en fonction du succès de la publicité, et les marques y trouvent leur compte car la campagne se fait à un coût très réduit… Tout le monde y gagne quoi !

Ca fait une semaine que je l’ai installé, et j’ai gagné 1 euro. D’accord, c’est pas beaucoup, mais pour un blog lancé il y trois semaines et un nombre moyen de visiteurs avoisinant les 30 visites/jours, je trouve que ça fait déjà pas mal ! Ca va même rentabiliser mon hébergement à cette allure !

Alors n’hésitez pas, visionnez et cliquez !

BlogBang, la pub 2.0