Je plurk, tu plurk, nous…plurkons ?

J’ai toujours eu du mal à utiliser twitter… Peut être parce que je m’y suis mis tardivement, et que c’était pas mon truc de raconter mon quotidien… (Bon ok, raconter JUSTE sa vie, c’est ne pas prendre en compte tout le potentiel de cet outil, je sais). Bref, j’ai loupé le coche, j’ai essayé de m’y remettre, mais … j’sais pas, l’interface me plait pas, ou y’a un autre truc qui me chagrine, mais j’arrive pas à savoir quoi…

Bon, n’empêche que maintenant, je me rattrape avec Plurk. Qu’est-ce que c’est ? Un twitter-like, mais avec une interface carrément plus funky sous forme de frise chronologique « participative » ; tout le monde y raconte son quotidien, décrit ses émotions, partage ses trouvailles, pousse des coups de gueule…Et tout ceux qui sont « abonnés » au profil peuvent le suivre sur leur propre frise, qui ressemble à une sorte de « chat » next gen, ou l’on peut également insérer des vidéos provenant de youtube et des photos de flickr

Plurk, l'ornithorinque du reseau social

Maintenant la question que je me pose est de savoir comment gérer un gros « carnet » de contacts…Sachant qu’en en ayant juste 10 ma frise est déjà pas mal remplie, je me demande alors comment s’organise l’espace lorsque qu’on suit 500 personnes 😛

En attendant, si vous voulez me suivre, mon profil plurk est le suivant : http://www.plurk.com/user/blwited .

Plurk, un twitter en mieux

Publié par

Al

Cf la page profil !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *