1000 ressources pour un développement web, par Bruno Bichet.

Excellent dossier sur lequel je suis tombé et que je suis en train d’éplucher : ça vient de CSS4DESIGN, c’est signé Bruno Bichet et c’est je pense un incontournable guide pratique du webdesign.
Au menu :

Première partie : La boite à outils du codeur de site web.

1. 22 éditeurs HTML et CSS pour Windows, Mac OS X et Linux

2. Javascript
* 240 plugins jQuery
* 6 Ressources complémentaires pour jQuery
* Autres frameworks Javascript

3. Ressources pour webdesigner
* Webdevelopers Field Guide : 750 liens pour webdesigner
* Extensions Firefox : développement et référencement
* Tester vos pages web dans différents navigateurs
* Monitoring de sites web
* Des milliers d’icônes de qualité
* Tutoriels ou tutoriaux webdesign
* Inspiration, expiration…

2ème partie : WordPress

1. Listes quasi-officielles
2. 17 plugins AdSense pour WordPress
3. 7 Plugins WordPress pour favoriser les commentaires
4. 10 Plugins WordPress pour Twitter
5. Vrac de plugins pour WordPress
6. Des centaines de thèmes pour WordPress

Sauvons les développeurs en blastant IE6 !

Quel développeur web ne s’est jamais prit la tête pour que ses sites soient compatibles avec IE6 ?

Quand on sait qu’environ un internaute sur trois navigue avec ce bon vieux captain’ IE6, on a envie de s’arracher les cheveux, de s’ouvrir les veines, et d’arroser le tout avec du tabasco.

Moi je préfère débarquer chez lui et lui installer firefox, ie7 ou un autre navigateur POTABLE.

Comment je fais ? Et bien j’installe ce petit bout de code tout à fait bénin développé par un collectif de développeurs (j’avoue ne pas avoir cherché plus loin) dans l’en-tête du code de mes pages web :

<script src= »http://www.savethedevelopers.org/say.no.to.ie.6.js »></script>

(Pour les blogueurs utilisant wordpress, direction Apparence > header, et le mettre quelque part, moi je le met juste avant la balise </head> )

Qu’est-ce que ça fait ? Et bien pour les internautes visitant mes pages avec ie6, un petit message s’affiche en haut à droite de l’écran, l’invitant à visiter une page sur laquelle télécharger un navigateur plus potable (ie7, firefox, safari ou même opéra dans leurs dernières versions).

A mettre entre toutes les mains ( et toutes les balises <head> ) !

Aidons les développeurs web

Pour copier l’expression d’une de mes séries fétiches : Save the developpers, save the world(wide web) !